Les amis de Shéhérazade

Les amis de Shéhérazade

14 octobre 2011 Journal de Saône et Loire

 

Par le biais de la musique, les Amis de Shéhérazade entendent bien créer des passerelles entre France et Méditerranée, entre France et Tunisie. La musique comme credo et la messe de la paix de K Jenkins pour arme, les cinquante chanteurs emmenés par Nour Koubâa Guiguet travaillent depuis de longues semaines pour se produire en concert le 21 octobre à Tournus, accompagnés par des musiciens du Conservatoire de Chalon.

 

La messe pour la Paix est tirée d’une chanson médiévale, l’Homme armé que les amateurs connaissent bien. Un récit épique qui s’écoute comme une histoire, mêlant les références œcuméniques. En tout, ce sont treize tableaux qui se succèdent de la guerre à la paix, non sans une certaine morale. « L’œuvre comporte quelques difficultés techniques mais heureusement nous avons dans nos rangs des amateurs éclairés qui chantent depuis un certain temps et travaillent avec beaucoup de passion » se félicite la chef de chœur qui privilégie d’abord « l’aspect plaisir du chant avant la technique, ce qui me permet d’avoir un beau son de groupe » explique encore celle qui devrait emmener ses troupes ensuite en Tunisie pour un autre concert. En attendant, c’est à Tournus au cellier des Moines que l’ensemble se produira vendredi 21 octobre à 20 h 30. Tarifs de 10 à 15 €. Réservations possibles au 03 85 47 92 43 ou 06 50 38 90 73.

 



01/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 221 autres membres